FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

BAZOCHES LES BRAY

Ancien village fortifié, on trouve en ceinture les quatre rues « des fossés » et dans le bourg, la rue neuve qui fut la première à être pavée, la rue de l'auditoire, ancienne maison publique ainsi que la rue des roises relative au rouissage du chanvre, une des activités du village à l'époque pré-industrielle. La ville subit deux incendies en 1814 à cause des Cosaques puis en 1824 en raison d'un coup de fusil tiré sur un pigeon. En 1868, malgré une longue tradition, la culture du chanvre est abandonnée. D'après les manuscrits, l’église Saint Pierre Saint Paul serait construite à l'emplacement d'une ancienne chapelle transformée en monastère détruit par les invasions normandes en 1444.

 

DSCN0415.jpg

 

 

Bazoches est aujourd’hui une bourgade agricole groupant ses solides maisons rustiques sur une éminence dominant la plaine fertile.

 

DSCN0413.jpg

 


DSCN0414.JPG

 


DSCN0417.jpg

 

 

Au nord du territoire les labours s’achèvent sur l'énigmatique paysage des noues et des gravières de la Seine que l’on pénètre après avoir croisé un lavoir solitaire.

 

DSCN0419.jpg

 

 

DSCN0418.jpg 

 

 



07/05/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi