FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

BELLOT (avril 2014)

Bellot comprend au Moyen Âge une petite seigneurie dépendant du château de La Ferté-Gaucher. À la fin du XIXe siècle, la commune devient la capitale régionale de la vannerie. Sa spécialité est la malle en osier. Plus de 80 artisans et ouvriers travailleront dans la commune. Au fil des rues du village, on peut découvrir sur la place principale du bourg, l’église Saint Loup, évêque de Troyes au Ve siècle, quelques maisons traditionnelles et une antique devanture dans la rue adjacente.

 

REBAIS 026.jpg
  

 

REBAIS 027.jpg

 

 

REBAIS 072.jpg
 

 

La cidrerie Mignard, créée par Adolphe Mignard peu avant la Première Guerre mondiale, fabrique du cidre briard avec des variétés anciennes de pommes, appelées « pommes à deux fins », utilisées pour la table et pour la boisson. Vendu en tonneaux à l'origine, le cidre est mis en bouteille à partir des années 1950  sous la marque Jacques de Toy. La cidrerie fermera ses portes en 1995. La marque « Jehan de Brie » sera reprise par la ferme de la Bonnerie, cidrerie artisanale implantée à Villeneuve sur Bellot.

 

REBAIS 029.jpg
 

 

À l’écart du village, on trouve sur le plateau la ferme de Culoison qui a conservé un impressionnant pigeonnier. Plus au sud, au hameau du Grand Doucy, une antique éolienne alimente une source et en passant la rivière, on découvre au Grand Fourcheret, l’élégant château de Bellot, flanqué de quatre tourelles.

 REBAIS 024.jpg

 

 

REBAIS 050.jpg


REBAIS 049.jpg

 


REBAIS 051.jpg

 

          

 

 

 

 

 

 

 

 

 



30/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres