FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

CRESPIÈRES (juillet 2011)

Crespières s'étend sur un vaste plateau agricole, délimité par la paisible vallée du ru de Gally et la ceinture de bois du plateau des Alluets. Le village se caractérise par ses venelles fleuries, serpentant entre des maisons bâties en belle pierre de pays, autour du clocher de Saint Martin, relié à son presbytère par un passage suspendu.

 

A classer 039.jpg

 


A classer 037.jpg

 

 

A classer 045.jpg

 

Autres curiosités : l’abreuvoir à moutons au milieu de la cour de l'ancienne ferme fortifiée Saint-Benoît et quelques statuettes naïves au coin des ruelles.

  A classer 047.jpg

 

 

A classer 038.jpg                           

 

Plusieurs châteaux se partagent une partie du territoire, dont le château du Marais, en piteux état, et le château de Wideville, le plus important, invisible au milieu de son immense parc.

 

A classer 043.jpg

 

 

En remontant le ru de Gally vers Thiverval, on croise le moulin de la Bonde, propriété de Georges Brassens de 1958 à 1971. Une plaque, sur le mur d’une auberge à l’entrée du bourg, rappelle que le chanteur est ses « potes » y firent bombance à la même époque : C’est aujourd’hui un restaurant chinois !

 

A classer 041.jpg

 

 

A classer 042.jpg 

 

 



12/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi