FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

ÉPIAIS RHUS

La mise au jour d'un site archéologique de 50 hectares, véritable cité, avec son théâtre, ses temples, un forum, une villa, et une nécropole atteste une occupation humaine durant 700 ans, à partir du IIIe siècle av. J.-C. Le village vit de la grande culture céréalière et de l'élevage ; des vignobles plantés sur les coteaux ont disparu vers 1900. Également dédiée à saint Didier, l’église Notre Dame est un bel édifice renaissance entouré de quelques maisons rurales avec leurs murs de pierre et leur toit en tuiles, caractéristique du Vexin. Au cœur du bourg on peut aussi voir l’imposant colombier de la ferme seigneuriale transformé en résidence.

 

DSCN1835.jpg

 

 

DSCN1833.jpg

 


DSCN1834.jpg

 


DSCN1838.jpg

 

Rhus, à l’extrémité du territoire en  aplomb de la vallée du Sausseron, abrite un manoir et au bord de la rivière, proche de l’ancienne gare désaffectée du Tacot de la Naze, une usine en ruine qui servait à la confection des tourteaux, gâteaux cylindriques faits d'un résidu de graines, destinés à l'alimentation du bétail.

 

DSCN1823.jpg

 


DSCN1824.jpg

 



15/05/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi