FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

HARDRICOURT (février 2013)

Situé dans un site de confluence, au débouché de l’Aubette et de la Montcient sur la vallée de la Seine, Hardricourt s’est développé sur un coteau escarpé, face au levant. Le clocher de pierre de l’église Saint Germain de Paris domine les deux vallées. La rue principale de l’ancien village s’est établie dans un long repli qui remonte au cœur du plateau.

 
Tigeaux 055.jpg

 


Tigeaux 062.jpg

 


Tigeaux 063.jpg

 

Le territoire de la commune longe une partie de l’île Belle dont elle est séparée par un bras de la Seine. De nombreuses maisons bourgeoises, Art nouveau, et régionalistes, s’alignent le long du halage, ou parsèment le coteau, à l’image de celle abritant l’Hôtel de Ville. 

 

Tigeaux 028.jpg

 


Tigeaux 052.jpg

Le château, situé sur un point haut, est caractéristique des édifices hétéroclites construits au 19e. Jean-Bedel Bokassa, dictateur centre africain de triste mémoire et ses héritiers, en furent propriétaires de 1970 à 2011.

 

Tigeaux 064.jpg

 

 

Depuis 1842, le Cacao Barry fait vivre économiquement la petite ville. Le fumet du chocolat est d’ailleurs perceptible dès l’arrivée en gare.



25/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 54 autres membres