FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

LA CHAPELLE SAINT SULPICE - VULAINES LES PROVINS

La Chapelle Saint Sulpice

 

Le village qui doit son nom à une chapelle seigneuriale construite au XIIIe siècle, la chapelle Peurchée est placé sous la tutelle de Saint Sulpice et de Saint Antoine.  Il appartient successivement aux seigneurs de Paroy puis aux seigneurs du Plessis-aux-Tournelles qui le conservent jusqu'à la Révolution. Le bûcheron Émile Tripet, au service de la Résistance, est arrêté en juin 1944. Malgré la  torture il refuse d'indiquer les dépôts d'armes situés dans les bois environnants et sera abattu à l'endroit même où s'élève le monument.

 

DSCN9636.jpg



Vulaines les Provins

 

La paroisse, mentionnée au XIIe siècle, porte le nom de Vulaines-en-Brie jusqu'en 1934. Des chanoines de Saint-Augustin y possédaient un prieuré cure.  Seul le chœur de l'église Saint Blaise Saint Léger demeure affecté au culte. La nef, transformée un premier temps en maison d'école, accueille désormais les services de la mairie.

 

DSCN9637.jpg 

 

La maison de plaisance, dite « les Chaises » se trouve dans l’écart du même nom et se caractérise par la symétrie de sa façade.

 

DSCN9639.jpg

 



08/05/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi