FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

LES PARCS DE MONTREUIL

Situé en bordure du plateau de Romainville, les parcs de Montreuil constituent une oasis de verdure en surplomb de la banlieue Est. Un sentier de randonnée permet de les relier et de découvrir la diversité des paysages de la ville.

 

Le parc Des Guilands : exploité comme carrière de gypse qui cesse toute activité en 1921, l’immense terrain vague des « buttes à Morel » devient en 1946 le haut lieu de la compétition mondiale de moto-cross et de stock-car connu sous le nom de « Motor stadium de Montreuil ». La ville l’acquiert dans les années 60, puis l’aménage en parc. Il est relié par une passerelle au parc Jean-Moulin de Bagnolet.

 

DSCN0245.JPG

 

 

DSCN0247.JPG

 

 

Le parc Montreau : c’est l'un des plus anciens espaces paysagers de la région parisienne. Jardin classique avec ses trois pièces d'eau, ses arbres exotiques, et sa roseraie, depuis le cœur du parc, la vue s’étend jusqu’au plateau d’Avron et la plaine de Fontenay.

 

DSCN0253.jpg

 

 

Le parc des Beaumonts : le plâtre de cette ancienne carrière de gypse servit à la construction des murs à pêches de la ville (tous les dimanches, les jardiniers vous accueillent au fond de l’impasse Gobétue, pour découvrir cette culture particulièrement originale). Les galeries souterraines de la carrière seront utilisées par des producteurs de champignons. Le parc alterne prairies fleuries, espaces boisés, et mares, riches d’une faune diversifiée. A son sommet, on profite d'une vue panoramique exceptionnelle sur Paris, le bois de Vincennes et la proche banlieue.

 

DSCN0264.JPG

 


DSCN0265.JPG

 

 



02/04/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 95 autres membres