FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

LIZY SUR OURCQ (juin 2013)

La localité sera durant longtemps un centre agricole et commercial important. Elle possède de nombreuses caves, ainsi qu'une halle du XVIe siècle, démolie en 1899, surplombant l’église Saint Médard


Photo 041.jpg
 

 

Au XIXe siècle, la commune est le port d'attache des flûtes qui naviguent sur le canal de l’Ourcq jusqu'à Paris. La rivière entraine les roues de plusieurs moulins. Le vieux moulin, unique survivant, a conservé sa chaussée et son système d’écluses, les bâtiments sont en train de se muer en programme immobilier.

 

Photo 042.jpg 

 

Photo 043.jpg
 

                       

Le château de Lizy fut construit sur une île de l'Ourcq dont de multiples bras traversent la petite ville avant d’atteindre la Marne. Épargné pendant la Révolution du fait de sa transformation en moulin à blé, s’y installent en 1840 une fabrique de papiers, par la suite une école communale, et maintenant une maison de retraite dans des bâtiments très largement rénovés.

  Photo 040.jpg

 

 

L’avenue de la gare et ses abords sont le domaine des villas bourgeoises : l’Hôtel de Ville en est un bel exemple.

 

Photo 045.jpg 

 

Le cimetière communal fait l'objet d'un pèlerinage des gens du voyage depuis 1896, date ou les Boglioni devenus les Bouglione, construisent une sépulture. Le cimetière compte environ vingt-cinq de ces tombes circassiennes. La chapelle la plus originale est celle des Bouglione, dans le style de l'Exposition des Arts décoratifs de 1925.

 

Photo 036.jpg 

 

Photo 038.jpg

 


Photo 039.jpg
 

 



27/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 96 autres membres