FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

MAREIL MARLY (janvier 2011)

Né d'une clairière ouverte dans la forêt, le site fut depuis l’aube des temps une voie de passage entre la plaine de Versailles et la Seine où s’établit l’antique Port-Aupec (Le Pec). Cette voie de terre ferme facilitait le cheminement jusqu’au fleuve. Vers l'an mille, Robert le Pieux fait construire une église, dédiée par la suite à Saint Etienne, et un prieuré, sur ces terres réputées pour leurs vignes, comme en témoignent de nombreuses maisons vigneronnes avec leurs dépendances bien conservées.

 

A classer 065.jpg

 

 

A classer 067.jpg

 

 

De nos jours, quelques vergers et des friches, entre lesquels s’insèrent de belles maisons modernes, ont remplacé le vignoble.

 

A classer 062.jpg

 

 

A classer 064.jpg 

 

Le territoire est pourvu de nombreuses sources à l'origine de la construction d'une fontaine centrale, d'un abreuvoir, d'un puits communal, et d'au moins quatre lavoirs. Il ne reste aujourd'hui que la fontaine des Marivaux, abandonnée en lisère de forêt, et la fontaine des Saules, lavoir communal réhabilité.

 

A classer 063.jpg

 

 

A classer 069.jpg
 

 

La mairie école est un exemple typique d'architecture publique, dont il reste peu d'exemples dans le département des Yvelines.

 

A classer 068.jpg

 

 



08/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 96 autres membres