FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

MILON LA CHAPELLE (juin 2011)

Ce minuscule village, au creux de la sauvage et magnifique vallée du Rhodon, abrite essentiellement des chevaux dans de magnifiques prairies.

 
A classer 046.jpg

 


A classer 050.jpg

 

 

Milon La Chapelle, autrefois divisé en deux hameaux, s’unifia en 1791. Avant le regroupement, les habitants de la Chapelle se rendaient dans l’église Notre Dame pour les offices, alors que ceux de Milon allaient à Chevreuse. Dans le cimetière, une croix du 14e siècle présente un décor abondamment sculpté.

 

A classer 054.jpg    

 

A classer 053.jpg

 

 

On trouve deux châteaux sur la commune : le château d'Abzac, propriété du comte Raymond d'Abzac, maire du village pendant de nombreuses années, et celui de Vert-Cœur, caractéristique des constructions bourgeoises de la fin du 19e siècle.

 

A classer 013.jpg

 

 

Le territoire comptait autrefois cinq moulins à eau. Il reste le moulin Chauveau,  le moulin Tournay et le moulin de la Mare. Du chemin Jean Racine, inauguré en 1939 à l’occasion du tricentenaire de la naissance du poète, seule la borne V  “C’est là qu’en nombreuses allées, l’on voit mille saules épais.” se trouve sur le territoire communal.

 

A classer 052.jpg

 

 

A classer 049.jpg 

    



13/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres