FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

MONTIGNY SUR LE LOING

À peine arrivé à Montigny, il faut impérativement franchir le pont sur le Loing entrer à La Genevraye et prendre presque aussitôt un chemin qui conduit au bord de la rivière pour jouir depuis le barrage  qui coupe la rivière du superbe spectacle sur ce village de charme.

 

DSCN0860.jpg

 

 DSCN0859.jpg

 

DSCN0850.JPG
 

 

Dès la fin du XIXe siècle, les premiers passionnés d'archéologie explorent le village et découvrent, dans des sites tels que Croc-Marin, Haut-le-Roc, Mont-Aiveu, de nombreux vestiges préhistoriques. Les abris seront presque tous détruit par les carriers du Long-Rocher. Abritant cultivateurs, et pêcheurs sous la protection de Saint Pierre et Saint Paul, la viticulture a laissé son empreinte au cœur du bourg avec les maisons de vignerons bordant la rue qui escalade le coteau vers la forêt. 

 

DSCN0848.jpg

 

 

Vers 1860, le chemin de fer du Bourbonnais traverse le village. Il amène alors en villégiature de riches parisiens, qui construisent de somptueuses villas et leur jardin paradisiaque au bord du Loing ou en lisière de la forêt de Fontainebleau. Au milieu du XIXe siècle, une colonie artistique se forme, peu après celle de Barbizon. Guy de Maupassant, Henry Murger, Pierre Louÿs viennent également y chercher leur inspiration.

 

DSCN0842.jpg

 


DSCN0849.jpg



DSCN0863.jpg
 

 

DSCN0862.JPG 

 

DSCN0840.jpg

 


DSCN0841.jpg

 


DSCN0861.jpg
 

Dans la grande rue, parallèle à la rivière, plusieurs ateliers de céramistes à l’image de la faïencerie Boué s’installent ainsi que des hôtels de tourisme qui animeront la localité jusqu’au milieu du vingtième siècle.


DSCN0851.jpg

 


DSCN0852.jpg

 

 

Toujours au cœur du bourg une pharmacie a investi une ancienne maison de plaisance. Au sortir du village une tour et un mur d’enceinte rappelle la position défensive du lieu au bord de la rivière.

 

DSCN0837.jpg

 

 

DSCN0864.jpg

 

  



10/05/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi