FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

REBAIS

En 635, une première abbaye est fondée par saint Ouen, disciple de saint Colomban. Richement dotée par de nombreux princes, elle prospère jusqu'au début du XVIe siècle. La guerre de Cent Ans, puis les guerres de Religion, détruisent les bâtiments dont les biens sont vendus à la Révolution. L'église Saint Jean Baptiste est le seul bâtiment religieux conservé de l'ancienne abbaye. À l’intérieur se trouve  le gisant de Saint Aile, disciple de Saint Colomban. Le groupe scolaire, représentatif de la IIIe République se distingue par son importance et traduit la richesse de la ville à cette époque.

 

REBAIS 084.jpg 

 

Au cœur du bourg se concentrent les commerces, l’hôtel de ville, l’office de tourisme précédé d’une élégante fontaine et un institut médical, maison de maître flanquée d’une tour simili-moyenâgeuse.

 

REBAIS 086.jpg

 

 

REBAIS 087.jpg 


REBAIS 085.jpg


 

 

 



30/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi