FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

SARTROUVILLE (janvier 2010)

La seconde ville des Yvelines par sa population est l’archétype des villes de banlieue parisienne. Située au nord de la boucle de Montesson, elle est lotie à plus de 80% d’artères pavillonnaires aussi modestes que monotones. Il n’y a que peu de monuments ou de curiosités qui valent vraiment le détour. L’hôtel de ville actuel est la quatrième mairie de Sartrouville. Primitivement, château de La Vaudoire, avant la Révolution française, il était le siège du fief du même nom.

 

Décembre 057.jpg

 

 

Séparées de l’hippodrome de Maisons-Laffitte par le cours tranquille de la Seine, quelques belles propriétés bourgeoises contemplent le fleuve.

 

Décembre 066.jpg

 

 

Décembre 064.jpg

 

 

Dans le même secteur, l'entrée de la rue du château, est marquée par une grille en fer forgé, unique vestige de la gentilhommière Dufresnay. Dans le quartier du vieux pays, on trouve la fontaine Léon, érigée par le maire en 1895, pour apporter l'eau de la source des Morillons jusqu'à la place Nationale. On atteint l'église Saint Martin en gravissant un escalier bordé de vignes. L’édifice est reconnaissable à sa belle flèche de pierre.

 

Décembre 065.jpg
 

  Décembre 067.jpg   

 

 



02/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres