FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

THOMERY

Sous le patronage de Saint Armand, le village bâti en amphithéâtre sur le coteau bordant la Seine est formé d'anciens hameaux.

 071.jpg

 

DSCN8769.jpg
 

 

Parmi eux, le vieux quartier d'Effondré, port fluvial de la commune, où sont édifiés de nombreux hôtels particuliers à l’image du château de la Rivière ou du chalet du Clos-Bon-Dieu au décor de briques polychromes en losange. 

 

076.jpg

 

 

077.jpg

 

 

DSCN8766.jpg

 

 

073.JPG

 

  

072.jpg

 


074.jpg
   

 

By sur les hauteurs en lisière de forêt a conservé son château qu’habita Rosa Bonheur, peintre animalier du XIXe siècle.

 

067.jpg 

 

La découverte, au XIXe siècle, d'un procédé de conservation du chasselas transforme totalement l'aspect du pays, qui devient l'un des plus riches de la région. Le bourg est alors sillonné de hauts murs qui suivent la pente du coteau descendant vers le fleuve. Le chemin des longs sillons, est l’un des cheminements les plus pittoresques, caractéristique de cette arboriculture originale.

 
068.JPG

 


070.jpg

 

 

Autre joyau local, les serres Salomon étaient destinées aux expérimentations pratiquées par cette famille de viticulteurs qui cumula les prix d'honneur aux concours généraux. Après la Première Guerre mondiale, l'importation de fruits exotiques et de raisins de table du midi ruina ce commerce.


079.jpg

 


080.jpg
 

   

 

 

 

 

 



10/05/2020
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi