FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

VERDELOT (avril 2014)

Le village, qui aujourd’hui compte quelque 47 hameaux, fermes et écarts, abritaient trois fiefs au Moyen Âge : Vallery, Verdelot et La Couarde. Le moulin de Couargis implanté dans ce hameau est minutieusement restauré depuis 15 ans par le patron de la minoterie Bourgeois.  Ses impressionnants silos dominent le bourg principal  avec l’église Saint Crépin et Saint Crépinien érigée sur l’adret de la vallée.

 

REBAIS 038.jpg

 

 

REBAIS 042.jpg

 

 

REBAIS 035.jpg


REBAIS 040.jpg

 

           

REBAIS 064.jpg 

 

Entre l’église et les écluses du moulin, on trouve l’imposante mairie école, constante invariable du canton de Rebais.

 

REBAIS 061.jpg

 

Le château de la Roche, construit au bord du Petit-Morin, a probablement remplacé une ancienne maison-forte. Une autre maison-forte sera construite au Moyen Âge dans le hameau de Leroy-Renault. Cette forteresse, démantelée lors de la guerre de Cent Ans, sera rebâtie au XVIe siècle pour devenir un château Renaissance.

 

REBAIS 033.jpg

 

REBAIS 031.jpg

 


REBAIS 032.jpg
     

 

L'ancienne chapelle pourvue d'un portail roman, ainsi que les anciens bâtiments conventuels, constituent les seuls vestiges du prieuré, installé de l’autre côté de la rivière au confluent du ru de Viel-Maisons.

 

REBAIS 044.jpg

 

 

Il ne faut surtout pas quitter Verdelot sans avoir admiré l’exceptionnelle pépinière du Point du Jour, à deux pas de la Picardie, mais bien francilienne. Lieu magique dédié autant à la nature qu’à l’art contemporain et surtout aux plaisirs des yeux.

 

REBAIS 057.jpg

 


REBAIS 059.jpg

 


REBAIS 060.jpg

REBAIS 056.jpg

 

      

 

 

            

 

 

     

   



30/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres