FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

AMILIS (juillet 2014)

La première mention écrite du village remonte à 1112, époque où est érigée l'église initialement dédiée à Saint Pierre. Le patronage de Sainte Flodoberthe lui est adjoint au XIIIe siècle. Une maison à l’architecture singulière, au carrefour de la route de Touquin, conserve une statue de la sainte dans une niche.

 

REBAIS 024.jpg

 

 

REBAIS 034.jpg

 


REBAIS 035.jpg


 

La mairie actuelle existe grâce au déplacement de l'ancien cimetière en 1855. Elle regroupe, lors de sa fondation, les locaux municipaux et scolaires comme d’usage à l’époque. Du château remontant au XIIe siècle, seuls subsistent les communs. Transformée en simple maison bourgeoise à partir de 1796, la propriété change plusieurs fois de mains au cours du XIXe siècle, avant d'être achetée en 1933 par des religieuses dominicaines.

 

REBAIS 047.jpg

 

 

Depuis la mare communale, les toits mansardés du domaine des religieuses, le clocher de l’église, et une traditionnelle ferme briarde, composent un joli tableau.

 

REBAIS 061.jpg 

 

REBAIS 053.jpg

 

 

En empruntant la route qui mène au hameau de Bellevue, on croise en haut du coteau, la grotte de Notre Dame de Lourdes, inaugurée en 1958 par les paroissiens d’Amilis, de Chevru et de Dagny pour commémorer le 100e anniversaire des apparitions de la Vierge à Lourdes. Une messe y est célébrée tous les 15 août, ce qui explique la présence des rangées de bancs.


REBAIS 062.jpg

 

 

 



03/05/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres