FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

CHAUFFRY (avril 2014)

Le territoire communal, constitué de terres labourables, de prairies, de vignes et bois, a un habitat qui se caractérise par l'accolement des maisons, ce qui permet de faire l'économie d'un mur pignon. Dans la même logique d’une modeste économie rurale, l'église Saint Sulpice est formée d'une nef unique. À l’inverse, la mairie, implantée aux Limons sur le plateau, se veut plus démonstrative.

 

REBAIS 021.jpg

 

 

Sur les rives du Grand Morin subsiste un important moulin qui, après bien des vicissitudes, est pour l’heure à la fois un restaurant, un centre équestre et une discothèque. À Monthomé, écart sur le plateau, une façade assez pompeuse annonce « le manoir de Braguelonne », en réalité une demeure relativement banale.

 

REBAIS 023.jpg
 

 


 

 



30/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi