FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

BAZAINVILLE

En 1064, le seigneur Geoffroy de Gometz, donne « pour le repos de son âme » à l'abbaye des bénédictins de Marmoutiers, l'église Saint-Georges de Bazainville. Un prieuré est alors construit. La chapelle de ce prieuré deviendra l’église Saint Nicolas qui dessert aujourd’hui la paroisse.

 

001.jpg
 

 

Un portail marque l'entrée du petit château appelé « le prieuré ». Une enseigne en fer forgé, suspendue à l'entrée, rappelle aux passants l'identité du lieu.

 

002.jpg

 

 

 

 



13/05/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi