FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

BOISEMONT (août 2014)

La situation défensive de Boisemont, sur les hauteurs de L'Hautil, en fait un lieu fréquenté dès la préhistoire. En 1598, le seigneur de Courdimanche acquiert Boisemont. Les deux localités auront les mêmes propriétaires jusqu'à la Révolution. L’église Sainte Madeleine occupe l’emplacement de la chapelle primitive. La mairie se trouve un peu en contrebas.

 

DSCN9520.jpg

 


DSCN9522.jpg

 

 

Le domaine, qui occupait presque toute la surface du village, est partagé en 1886 par la vente du château, de la ferme rose et de ses terres labourables. Une demeure bourgeoise s’est substituée au château d’origine, dont il ne reste que le colombier.


DSCN9526.jpg

 


DSCN9528.jpg

   

Composée jusqu'au XIXe siècle d'agriculteurs, la population augmente avec la construction en 1911 d'un lotissement sur le plateau. La commune a quitté l’agglomération de Cergy Pontoise en 1984 afin de sauvegarder son caractère rural. Elle a ainsi gardé son authenticité. Ses vieilles demeures dominent un immense panorama, de la vallée de l’Oise aux tours de la Défense et au Sacré Cœur, en passant par les buttes du Parisis. Dans les bois environnants, des résidences se sont installées autour d’une curieuse tour de guet.

 

DSCN9519.jpg

 


DSCN9531.jpg

 

 

 



04/05/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres