FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

BRÉANÇON

Le village, sur son éminence, domine un plaisant paysage de prairies et de vallons couronnés de bois. Conséquences de la guerre de Cent Ans, il voit son église, Saint Crépin et Saint Crépinien partiellement détruite. Elle sera reconstruite, transition architecturale entre le roman et le gothique.

 

DSCN2199.jpg
 

 

Démantelé, le château habité au XVIIe siècle par des carmélites, est reconstruit suivant un modèle de manoir en respectant le style traditionnel du Vexin. À l’Est du territoire La ferme de la Laire, habitée initialement par des moines, s'apparente à une forteresse rurale avec son un porche monumental et un pigeonnier datant du XVIIIe siècle. Construite en 1899, la gare de Bréançon se situait sur la ligne de Valmondois à Marines fermée au trafic de voyageurs en 1949 : C’était l'avant-dernière gare avant le terminus de Marines

 



15/05/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi