FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

CERNY

La ville était autrefois nommée Petite Ville et dépendait alors du parlement de Paris. Implanté le long d’un ruisseau, affluent de l’Essonne, on y trouve le château de Villiers. Pendant la Révolution, il est habité par le comte de Selves d'Audeville, bienfaiteur aimé dans tout le pays, qui sera protégé par les paysans pendant la Terreur.

 

DSCN2049.jpg

 

 DSCN2035.jpg

 

 

Autre édifice de prestige, entouré d'un parc boisé, le château de Presles alors que la nouvelle mairie est hébergée dans le château de Cerny.

 

DSCN2038.jpg 

 

DSCN2043.jpg

 

    

La maison de retraite a choisi, elle, un ancien manoir. D'après une légende, la construction de l'église Saint Pierre aurait été entreprise en 1230 par Blanche de Castille.

  DSCN2041.jpg

 


DSCN2046.jpg

 

 

Jean-Baptiste Salis, plus jeune pilote de France, acquiert une solide réputation et achète en 1938 les terrains et la ferme de L'Ardenay. Le développement du champ d'aviation commence dès la fin de la Seconde Guerre mondiale et l'aérodrome est officiellement homologué en 1946. D’importants aménagements seront apportés par la suite avec l'ouvertrue du musée volant Salis qui possède aujourd'hui la plus importante collection d'avions anciens en état de vol.


DSCN2050.jpg

 


DSCN2051.jpg

 


DSCN2053.jpg

 


DSCN2054.jpg

 


DSCN2055.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



11/05/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi