FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

CHATOU (novembre 2009)

La commune doit sa célébrité aux mouvements picturaux du 20e siècle. Fin XIXe, les paysages préservés des bords de Seine, les plaisirs du canotage, les guinguettes, attirent les Parisiens et inspirent les artistes. Sur l’île de Chatou, la maison Fournaise reçoit Renoir qui y peint un des tableaux les plus célèbres au monde : "le déjeuner des canotiers". Il est souvent rejoint par Manet et Maupassant. Quelques années plus tard, les peintres Derain, natif de la ville, et Vlaminck, créeront un nouveau courant pictural "le Fauvisme" (appelé également école de Chatou) qui aura ses habitudes à la maison Levanneur.


DSCN2843.jpg

 

DSCN2845.jpg
 

 

La Seine rythme la vie de la commune, du barrage qui enjambe le bras droit du fleuve entre l'île de Chatou et le quai du Nymphée, aux superbes maisons art-déco sur les quais, face à la pointe de la Grenouillère, haut lieu de l’impressionnisme.

 

DSCN2836.jpg 

 

DSCN2838.jpg

 


DSCN2839.jpg

 

En quittant le halage, on aborde des rues tranquilles bordées de plaisantes villas, comme celle de l'avenue du maréchal Joffre ou bien  ce splendide castel au milieu de son parc que l’on croise villa Lambert.

 

DSCN2842.jpg
 

    



01/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 95 autres membres