FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

COUBERT (mars 2010)

Village de la plaine briarde, traversé par la route de Paris à Bâle, il conserve la façade de l’orangerie d’un château du 17e et une bâtisse éclectique, invisibles car situées au fond d’un parc hospitalier interdit au public. On peut simplement observer les pavillons de l'entrée du domaine.

 

IMG_20200604_105823.jpg

 

 

Dans le bourg, on notera la présence d'une maison de retraite assez coquette et le clocher d'ardoise de l'église Sainte Geneviève

 

IMG_20200604_111817.jpg

 

 

IMG_20200604_110051.jpg

 

 

Au sud, En partant de la gare désaffectée, on peut rallier le sympathique « chemin des roses ». Il permet de naviguer écologiquement, à pied ou en vélo, entre Servon et Coubert.

 

IMG_20200604_110550.jpg



04/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi