FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

COURCHAMP (juillet 2014)

Le village est créé au moyen-âge autour d’une forteresse, dont il ne reste plus que les douves et un colombier qui contenait 10.000 boulins. Au nord de l’actuel territoire, des moines ermites s'installent sur une terre concédée par le comte de Champagne au XIIe siècle. Ils construisent un monastère, le couvent de Minimes. Le village dédié à Saint Martin s'appelait anciennement Aulnoy-les-Minimes, avant d'être nommé Courchamp en 1676.

 

REBAIS 077.jpg

 

 

À l’entrée ouest du bourg, une pittoresque bricole briarde, face à la ferme de la Bretauche, présente un potager abondamment fleuri,

 

REBAIS 075.jpg 

 

À la hauteur du ru qui traverse le village, on peut voir un insolite puits surélevé au sommet d’une volée de marches.

 

REBAIS 079.jpg

 



05/05/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres