FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

ÉGREVILLE (septembre 2015)

Au Moyen Âge, la région subit la rivalité continuelle des Plantagenêts, futurs rois d'Angleterre issus de Château-Landon, et des Capétiens qui feront de Lorrez-le-Bocage une place forte. Sous Charles VII, le château d'Égreville est endommagé par les Anglais. La grange de la recette, ancien commun du château, sera restaurée par le musicien Jules Massenet qui y réside vers 1900. Il est inhumé en 1912 à l'angle du cimetière communal.

 

DSCN1265.JPG

 

 

La ville connaît dès le Moyen Âge un commerce florissant. Jusqu'à la Révolution, elle compte trois foires par an. Cette prospérité justifie la présence de maisons nobles comme l’hôtel des trois têtes.

 

DSCN1270.JPG 

 

DSCN1273.jpg


L’impressionnante halle couverte précède la majestueuse église Saint Martin. La Vénerie, ancien pavillon de chasse, abrite à présent la mairie.

 

DSCN1267.jpg

 


DSCN1271.jpg

 

 

La maison dite « le chèvre-pied » fut la résidence secondaire du sculpteur Antoine Bourdelle. Le jardin-musée, qui entoure la demeure, présente un extraordinaire ensemble de 56 bronzes originaux. Sculptures qui s'intègrent complètement aux parterres dessinés dans l'esprit des broderies des jardins à la française.

 

025.jpg

 

 

024.jpg

 

029.JPG

 


031.JPG

 

033.JPG
 

   

 

 

 

      

 

 

        

 



11/05/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres