FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

MAGNY EN VEXIN

Petite bourgade gallo-romaine, Magny-en-Vexin s'est établi sur l'ancienne voie romaine de la Chaussée Jules-César. Le village a été dominé par les Normands qui le prennent en 885 jusqu'au traité de Saint-Clair-sur-Epte en 911. Gros bourg jusqu'au XVIe siècle, il devient un important relais de poste sur la route de Paris à Rouen, trajet qui demande alors quatre jours de diligence. Dans le bourg entouré de remparts et ouvert vers la capitale par les piliers de la porte de Paris, s'établissent de nombreuses communautés religieuses « cordeliers, bénédictins et ursulines ». La notoriété de la cité explique donc le riche patrimoine architectural dans un lacis de ruelles que l’on croirait tout droit sorti du moyen-âge.

 

DSCN3588.jpg

 


DSCN3595.jpg

 


DSCN3596.jpg
   

 

Comme en témoignent, l’ancien hôtel des chevaliers de l’arquebuse, La maison du bon diable, l’ancienne poste aux chevaux, la tour des cordeliers, les maisons de l’écu de France et d’Henri II, l’hôtel du marquis de Guiryet l’hôtel Dieu.


DSCN3590.jpg

 

 

DSCN3593.jpg

 


DSCN3592.jpg

                       

DSCN3589.jpg

 

 

L’ancien hôtel Saussay, caractéristique du style palladien abrite la mairie depuis 1949. Incendiée par les Anglais en 1436, l'église Notre Dame de la Nativité sera reconstruite presque intégralement au XVIe siècle.

 

DSCN3602.jpg

 


DSCN3598.jpg
 

Au XIXe siècle, la ville devient un important marché au grain, un quartier bourgeois voit alors le jour près de la gare.

 

DSCN3605.jpg 

 

Au siècle suivant, elle s'agrandit par l'adjonction de deux hameaux jusqu'alors indépendants, Blamécourt autour de sa ferme seigneuriale et Arthieul, qui a conservé sa mairie isolée sur un tertre.

 

DSCN3619.jpg
   



20/05/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi