FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

MÉRY SUR OISE (novembre 2014)

En 670, l’abbé Chardéric fait bâtir le monastère de Vaux, dans un vallon sauvage près de l’Oise. Au Moyen-âge, le hameau se déplace à Méry autour de l’église Saint Denis. Le bourg nouvellement créé devient une terre seigneuriale, liée au devenir de son château sur la rive gauche de l’Oise.

  DSCN9890.jpg

 


DSCN9893.JPG

 


DSCN9895.JPG

 

Au fil du temps, les écarts de La Bonneville, qui possède quelques jolies maisons en à-pic sur la rivière, Vaux où ATD Quart Monde gère un vaste domaine, la Haute Borne et Sognolles seront rattachés à la commune.

 

DSCN9900.jpg

 


DSCN9901.jpg

 

Dans la frénésie de ses grands travaux urbains, le baron Haussmann souhaitait fermer tous les cimetières parisiens intramuros et créer une immense nécropole à Méry. L’opposition de l’opinion publique entraînera l’échec du projet, et sur les terres acquises par la ville de Paris sera bâtie la ferme de la Haute Borne, véritable laboratoire de développement du maraîchage pour toutes les exploitations du pays. Le corps principal d’habitation et les bâtiments agricoles sont un siècle plus tard abandonnés et à présent en piteux état.

 
DSCN9898.jpg

 


DSCN9899.jpg
 

 

DSCN9897.jpg
 



28/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres