FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

MORANGIS (novembre 2009)

Des nombreuses congrégations religieuses installées dans la ville au 18e, il ne reste actuellement que le Désert toujours occupé par des sœurs et la maison Saint Michel entourée d’un parc de 3 hectares, devenue le centre culturel de la commune.

 

DSCN2808.JPG

 

 

DSCN2804.JPG 

 

L’élégante église Saint Michel à deux pas, rappelle l’importance de la religion, alors que la mairie, caractéristique des années 50, est précédée d’un insolite plan d’eau, accolé à l’imposante salle des fêtes.

  DSCN2806.JPG

 

 

DSCN2807.jpg

 

 

La commune connaîtra le sort de ces voisines. Une urbanisation pavillonnaire au cours du début du 20e siècle, suivie de l’industrialisation dans les années 60 lui permettant de disposer d’une zone de plus de 80 hectares. Bien que la vocation agricole de Morangis soit un lointain souvenir, des espaces cultivés occupent encore le nord de la ville au contact de l’aéroport d’Orly, ainsi que d’amusants jardins familiaux construits en gradins.

 

DSCN2810.jpg
 

 



01/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres