FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

SAINT DENIS LES REBAIS

Le territoire de la commune était  traversé par une voie nord-sud très ancienne, venant de Jouarre, passant près des douze hameaux dispersés de part et d'autre de la vallée. Une communauté protestante réside dans la commune et ses environs depuis le XVIe siècle. De nombreux habitants participent à ces réunions jusqu'à la révocation de l'Édit de Nantes. Dès 1686, une trentaine de protestants, en majorité tisserand s'exile en Allemagne. On trouve aujourd’hui encore dans le bourg dominant le ru de Raboireau, en plus de l’église Saint Denis,  un temple bâti dans le jardin de l'école privée protestante au hameau de Mazagran.

 

REBAIS 071.jpg

 

 

REBAIS 058.jpg
     

 

À mi-chemin, à l’orée d’un bois, le cimetière réformée au lieu-dit Vaultavosne fut le premier enclos protestant construit dans la région en 1811.

 

REBAIS 070.jpg

 

 

REBAIS 069.jpg

 

    



30/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi