FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

SAINT GERMAIN LES CORBEIL (octobre 2011)

Sur la rive droite de la Seine, en bordure du plateau de Brie, un éperon dominant la confluence du fleuve et de l’Essonne, est à l’origine de la cité de Corbeil. Au IXe siècle, les habitants partent s’installer sur la rive gauche et le faubourg abandonné prend au fil du temps le nom de Saint Germain les Corbeil. Village rural, ce n’est qu’à partir de 1970 que la commune se métamorphose en « lego land » à l'américaine, flanquée de l’inévitable centre commercial. L'église Saint Vincent et l’invisible château Darblay, famille d’industriels qui fonda les grands moulins de Corbeil, sont les seules richesses patrimoniales de la commune.

 

A classer 020.jpg

 


A classer 024.jpg

 


A classer 027.jpg
   

 

 



10/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres