FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

SAINT SULPICE DE FAVIÈRE

La tradition veut que Saint Sulpice ait été honoré à Favières dès le 8e siècle. Lors d’un voyage à Paris, il aurait ressuscité un enfant noyé dans la Juine. L'église Saint-Sulpice construite au 13e siècle, un des plus beaux exemples du gothique en Île-de-France, fut bâtie pour accueillir un pèlerinage qui se maintiendra jusqu'au 20e  siècle. Elle sera l’un des premiers monuments classés Monuments Historiques.

 

DSCN8209.jpg

 

 

DSCN8207.jpg

 


DSCN8208.jpg

L'affluence des pèlerins justifie bientôt la construction d'un hôtel-Dieu. La porte de la Grimace en est le seul vestige.

 

DSCN8213.jpg

 

 

À ses côtés, on peut admirer des maisons de caractère formant un des tableaux les plus pittoresques de la région.

 

DSCN8205.jpg

 


DSCN8206.jpg

 

 

À la fin du 19e siècle l'arboretum du château de Segrez, comptait 6.500 espèces d'arbres, ce qui en faisait un des plus grands du monde. Même s’il a perdu de sa superbe, il est possible de le visiter sur rendez-vous.

 

DSCN8225.jpg

 

 

Face à la grille d’honneur, l’ancienne gare de la vallée a fièrement conservé sa plaque ferroviaire.

 

DSCN8226.jpg

 

En empruntant la route du plateau qui mène vers Mauchamps, on croise tout d’abord une propriété religieuse, le domaine de Béthanie. Plusieurs sœurs dominicaines sont enterrées au cimetière communal. Un peu plus loin, sur le rebord du plateau, on aperçoit la ferme de Guillerville, superbe bâtisse bien plus proche d’un château médiéval que d’une exploitation agricole.

 

DSCN8211.jpg

 

 

DSCN8210.jpg


 

 

 

 



04/05/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi