FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

SOISY SUR ÉCOLE

Le territoire communal est enchâssé au milieu de collines sur la rive gauche de l'École. La construction de l'église Saint Aignan suit le retour au XIIe siècle du Gâtinais dans le domaine des rois de France qui se réservent les bonnes terres de Soisy, donnant son nom au château des Réaux. Il prend son aspect actuel en 1864 grâce Édouard Osmont du Tillet, collaborateur de Gustave Eiffel. Le parc Napoléon III combinant pièce d'eau, potager et parc anglais abrite aujourd'hui les immeubles d’une résidence pour personnes âgées.

 

DSCN1927.jpg

 

 

DSCN1931.jpg

 

 

Le cœur du bourg qui a conservé ses rues sinueuses et ses maisons en grès abrite aussi, place de la mairie, un presbytère, véritable décor de théâtre.


DSCN1928.jpg

 
DSCN1930.jpg

 

 

DSCN1929.jpg

 

        

A la sortie du village, Le fief de Montaquoy, situé sur une éminence, constitue la plus importante ferme de Soisy au XVIIIe siècle. Barrant le cours de L'École à la hauteur du moulin des Réaux, le pont abreuvoir, d'une largeur inhabituelle, est considéré comme un des plus anciens sur la rivière.

 

DSCN1933.jpg

 

 

De nos jours, la curiosité la plus visitée de la commune est sans conteste la verrerie d'art. Elle a ouvert ses portes en 1978, et on y perpétue la tradition des maître-verriers d’Île-de-France en utilisant toujours le sable, très pur, de Fontainebleau. L’accès aux ateliers se fait en traversant le magnifique jardin de verre.


DSCN1935.jpg

 


DSCN1937.jpg
 

    

 

 

     

 



14/05/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi