FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

VILLEMARÉCHAL

Pendant la Guerre de Cent Ans, la seigneurie est une place forte du Gâtinais. À la Révolution, le château est vendu comme bien national et détruit. Sur le parvis de l’église Saint Pierre aux Liens un polissoir en silice commémore le passage au 3e millénaire.

  

DSCN1232.jpg

 


DSCN1233.jpg
 

 



11/05/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi