FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

WISSOUS (octobre 2009)

À seulement 11 km de Paris, sur le plateau de Longboyau, séparée des pistes d’Orly par le boulevard de l’Europe et un quartier pavillonnaire, la commune a su conserver un charme villageois indéniable autour de l'église Saint Denis qui abrite une fresque dédiée à sainte Barbe, un des rares exemples de peinture murale en l'Île-de-France. On y trouve aussi des anciennes fermes avec leur porte charretière imposante, leur cour pavée  ainsi qu'un lavoir alimenté par une source.

 

Novembre 023.jpg
 

Novembre 036.jpg 

 

Novembre 028.jpg 

 

La brocante du village, installée dans une grange du 18e à la superbe charpente de bois et la très belle grange aux dîmes, composent un tableau insolite à quelques pas de l’aéroport d’Orly et des 12 voies saturées d'automobiles de l’A6.

 

Novembre 024.jpg 

 

Novembre 026.jpg 

 

Novembre 012.jpg
 

 

Rue de l’amiral Mouchez, une maison de retraite délabrée présente encore sa façade de faïence et un pavillon d’angle à pans de bois. L’espace Arthur C. Clarke est un agréable parc agrémenté de plans d’eau alimentés par un ru qui descend ensuite vers le bas de Fresnes pour retrouver la Bièvre.

 

Novembre 035.jpg

 

 

Il croise sur son passage le parc Montjean, îlot de nature vierge entourant un château en cours de restauration et un domaine équestre. La gare de l’ancien chemin de fer stratégique, arrêt abandonné adossé à une usine et au futur quartier Disneyland de Saint Eloi, se contente de regarder passer les RER.

 

Novembre 031.jpg

 


Novembre 029.jpg




 



01/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres