FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

BRUYÈRES SUR OISE

Si l’occupation préhistorique du site puis l'implantation gallo-romaine d'une villa sur l'île des Aubins sont attestées, jusqu’au XIXe siècle, le village autour de l’église Saint Vivien se consacre à la culture céréalière, ainsi qu'à l'élevage de moutons.

 
022.JPG

 

 

L'inauguration de la voie ferrée, puis de la gare, ne change pas la vocation agricole de la commune mais entraîne un accroissement de la population au cours du XXe siècle. Vers l'amont, le port de Bruyères marque l’entrée de l’Oise en Île-de-France.

 

021.JPG



04/05/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi