FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

BUCHELAY

La première trace écrite du village date du XIe siècle, avec la mention d'un Adam de Buchelay. La seigneurie relève du fief des Mauvoisin qui récupèrent la terre à la disparition des Buchelay. Dès l'époque médiévale, une partie du territoire est consacrée à la culture de la vigne. Au XIXe siècle et durant la première moitié du XXe siècle, l'activité reste essentiellement agricole. Parmi les maisons du centre, toutes présentes sur un plan de 1732, on peut en observer plusieurs possédants beaucoup de caractère comme celle de la rue Anatole France, demeure rustique à pans de bois, type d'architecture, rare dans la région.

  DSCN9960.jpg

 

 

DSCN9963.jpg

 


DSCN9962.JPG

 

 

DSCN9967.jpg

 

 

En 1862, la mairie-école à classe unique est bâtie en face de l'église Saint Sébastien. Elle redescendra en limite du quartier neuf au cours du XXe siècle.


DSCN9965.jpg

 

DSCN9964.jpg

 

L’époque moderne agresse le territoire traversé tout d’abord par le chemin de fer puis un siècle plus tard coupé d'est en ouest par l'autoroute A13 et son immense barrière de péage. L'aspect du village change du tout au tout avec la création de quartiers pavillonnaires invasifs puis d’une zone d'activités au nord de l’axe autoroutier, isolé par rapport au village historique.

 

 



05/05/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi