FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

COLLÉGIEN (janvier 2010)

Jusqu’au début des années 60, le village est organisé le long de la route de Lagny à Melun. En 1965, la commune s’est trouvée intégrée dans le périmètre géographique de la Ville Nouvelle de Marne-la-Vallée. La croissance urbaine s’en ressent, passant de 264 habitants en 1968, à 3.181 habitants en 2009. Vingt ans plus tard, Collégien décide de sortir de l’agglomération nouvelle, mais le mal est fait. Les lotissements pour cadres moyens en mal d’écologie ont étranglé tout autre forme d’habitat, excepté les bâtiments de la mairie, ancienne ferme briarde, et un pâté de maison autour de l’humble église Saint Rémi.

 

Décembre 032.jpg

 


Décembre 033.jpg

  Décembre 035.jpg

 

 

Décembre 036.jpg

 


Décembre 037.jpg
 

À l’écart du bourg, au milieu de ses terres, la ferme de Lamiraut, existant depuis le 12e siècle, formée d’un quadrilatère de bâtiments entouré de fossés en eau, est couronnée par un porche-pigeonnier et une tour d'angle.

 

 



 

 



04/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres