FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

LE MESNIL AUBRY (octobre 2010)

Le village primitif était composé de fermes et d'habitations qui s'étendaient le long de la voie royale joignant Paris aux régions du Nord. La déviation de la nationale 16, au début des années 60, a vidé le village d'une partie de ses commerces. Quelques maisons anciennes demeurent autour de l'église de la Nativité de la Vierge. Commandité par le connétable Anne de Montmorency, l’édifice domine le village de son imposant clocher et se distingue par son ambition architecturale. 

 

DSCN3846.jpg

 

 

En amont dans la grand-rue, l’hôtel des postes construit en belles pierres meulières, porte au fronton  la nostalgique inscription "Téléphone, Poste, Télégraphe".

 
DSCN3845.jpg

 

 

À l’entrée nord-ouest du village, une ferme conserve dans sa cour une impressionnante cheminée couplée à un four. Son colombier trône sur une pelouse à l'extérieur, ce qui est assez rare.

 

DSCN3844.jpg

 

  DSCN3843.jpg

 

 



10/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 96 autres membres