FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

LES DEUX VISAGES DU TREMBLAY EN FRANCE

Tremblay-en-France est la commune la plus vaste du département de la Seine-Saint-Denis. Elle culmine au nord du territoire à 85 mètres dans le quartier du Vieux-Pays, village isolé qui a résisté à la pression immobilière des années 60. Nous sommes bien dans le 93 et, proche de l’église Saint Médard, on découvre dans la cour de la ferme monastique, une magnifique grange dîmière, siège de la châtellenie du village. Une place rustique accueille le monument aux morts, l’auberge du Tourlourou et dans le jardin de la maison des associations, la borne fleurdelysée, dite de Mortières.

 

DSCN2146.jpg

 

 

DSCN2145.jpg

 

 

Le cœur du bourg est animé par la ferme Cornac, celle de Zaffani et ses monumentales portes charretières et la ferme de Chalmassy, imposantes exploitations typiques de la plaine de France. 

 

DSCN2149.JPG

 

 

DSCN2150.jpg
 

 

Passé le cœur du vieux quartier, on découvre au sud, ouvrant sur les labours, la grange Cuypers, le château bleu entouré de son domaine équestre, et le parc des sources du Sausset, unique endroit où la rivière coule à ciel ouvert.

 

DSCN2151.jpg

 


DSCN2153.JPG

 

 

Inutile d’emprunter la départementale qui franchit la Francilienne, car le changement de décor est brutal et on retrouve immédiatement le visage habituel de la banlieue, cocktail de rues pavillonnaires et d’îlots de barres et de tours uniquement troublé par les berges verdoyantes du canal de l’Ourcq. Avis aux marcheurs et aux cyclistes, ce sillon qui démarre au parc de la Villette peut vous permettre à travers la banlieue nord et la campagne seine-et-marnaise, de gagner Meaux et même la Ferté-Milon en pays picard pour les plus courageux !

 

DSCN2181.jpg

 

 



08/04/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 95 autres membres