FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

LES LILAS (novembre 2005)

Floréal

Quartier tranquille avec ses petites rues calmes où ont poussé d’innombrables maisons modestes avec leurs minuscules jardinets abrités par de hauts murs. Les passages Floréaldes Sablons et des Lilas sont les exemples les plus représentatifs de cet habitat empreint de sérénité. Accolé au 20arrondissement, la villa des Bruyèresla rue Jules David et quelques sentes adjacentes cultivent à l’abri des regards une philosophie de village de banlieue. Dans le même secteur, le groupe de maisons  rue Chasalogne a été repeint dans des nuances pastel avec goût. Au 4 place du Vél’ d’Hiv, l’architecte de ces curieuses maisons à tourelles est le même que celui qui a bâti un lotissement à Paris vers la poterne des peupliers, puisque les logis sont identiques.

 

DSCN0210.jpg

 


DSCN0211.jpg

 

 

Le Fort

L’hôtel d’Anglemont, place Charles De Gaulle, centre culturel du quartier, est un beau bâtiment XVIIIau centre d’un havre villageois sur les pentes dominant la plaine de Pantin. Le passage des Panoramas, la cité St Germain et sa fontaine Wallace, la rue Henri Barbusse avec son spectaculaire point de vue sur l’Est francilien, sont les éléments les plus caractéristiques de cette banlieue à visage traditionnel.

 

DSCN0204.jpg
  


DSCN0202.jpg

 

 
DSCN0203.JPG

 

 

Le théâtre du garde chasse, rue du même nom, est une folie du 19e ouvrant sur un agréable jardin. Presque à ses côtés, on trouve l’hôtel particulier bâti par Paul de Kock


DSCN0206.jpg

 

 

DSCN0205.jpg

 

 

Le fort de Romainville, enclavé dans Les Lilas, occupe une position stratégique de premier ordre. Il est surmonté par la masse imposante du plus gros relais hertzien de la région, visible à des dizaines de kilomètres à la ronde.

 

DSCN0200.jpg

  



19/03/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 54 autres membres