FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

MAY EN MULTIEN (juin 2013)

Point culminant du plateau du Multien, la tour de l’église de l’Assomption de la Vierge, terminée par une plate-forme, a servi d'observatoire durant la grande guerre. Lors de la Seconde Guerre Mondiale, durant l'occupation, une sentinelle allemande y guettait d'éventuels parachutages.

 

Photo 009.jpg



Photo 005.jpg

 

Plusieurs manoirs bordent la route de Meaux à Soissons à l’image de la Martinière, gentilhommière qui servit au 19e siècle de magnanerie, puis de couvent.

 

Photo 003.jpg

 

 

Photo 004.jpg 

 

Au nord de la commune, la Gergogne marque la frontière avec la Picardie. On trouve sur ses rives, le moulin de May et la ferme de Gesvres le Duc. Le canal de l’Ourcq traverse le territoire croisant les pittoresques écarts de Marnoue la Poterie  et plus en aval de Vernelles. 

 Photo 010.jpg

 


Photo 016.jpg

 

Photo 014.jpg      



26/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres