FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

MOUSSEAUX LES BRAY

Jusqu'à la seconde moitié du XXe siècle, depuis le port et par le canal de la haute Seine, les productions des maraîchers de Mousseaux-lès-Bray sont acheminées à Paris. À la fin du XXe siècle, la commune comptent encore deux maraîchers et un horticulteur.

 
DSCN0383.jpg

 

 

En 1814, les cosaques détruisent en partie l'église en la brûlant. Une quinzaine de maisons subissent le même sort. L'église Saint Maur sera restaurée quelques années plus tard, et le curé doyen de Bray-sur-Seine la bénira en 1828. Dans le hameau d’Avigny, ancré en plaine, un porche de ferme témoigne du prestige social de son propriétaire.

 

DSCN0379.jpg

 

 



07/05/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi