FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

NUCOURT

Jules César aurait établi un camp sur un promontoire fortifié et fait construire une route en gros grès encore visible en plusieurs endroits. En 1451, des bénédictins déblaient les ruines et agrandissent l'église Saint-Quentin qui présente La particularité  de se situer à 1 kilomètre du village, ceinte de son cimetière auquel on accède par un porche, muni de contreforts.

 

DSCN2606.JPG

 


DSCN2607.JPG

 


DSCN2608.jpg 

 

Le village prend son essor avec l'installation du chemin de fer. Cette période de prospérité est favorable à l'exploitation des carrières de pierre de taille et de moellons. La commune sera rasée à 80 % en 1944, lors d'un bombardement. Reconstruite intelligemment, on y trouve de beaux bâtiments, comme la mairie surmontée d’un élégant beffroi, et plusieurs maisons de maîtres de belles factures.

 DSCN2603.JPG

 


DSCN2604.jpg

 



15/05/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi