FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

DUGNY (avril 2008)

Complètement détruite pendant la seconde guerre mondiale à cause de l’aéroport, la commune est occupée essentiellement par les terrains d’aviation (200 ha), le parc de la Courneuve (100 ha) et la caserne des Rose (20 ha). L’habitat proprement dit n’occupe que 80 hectares et ne brille pas particulièrement par son originalité : cités assez paisibles des années 50 et des décennies suivantes ainsi que lotissements de maisons récentes.

 

 

Pont Yblon

Presque exclusivement occupé par l’ancien aéroport du Bourget, le quartier abrite le musée de l’Air et de l’Espace, plus grand musée aéronautique du monde. La petite enclave de la cité du Pont Yblon tout au nord marque la limite avec le Val d’Oise qui s’étend de l’autre côté du Croult

 

DSCN1373.jpg

 

 
DSCN1377.jpg
 

La Caserne des Roses 

Comme son nom l’indique, quelques cités assez paisibles et des lotissements de maisons individuelles récentes encadrent l’immense quadrilatère de la caserne des Roses. Des parcelles de jardins familiaux nichés dans le vallon du Croult marquent au nord la fin de la commune et du département, offrant un avant-goût de campagne que l’on sent toute proche. 

 

DSCN1388.jpg
 
 

 

Guynemer

On retrouve le Croult, cette fois à l’air libre, peu après avoir reçu les eaux de la Molette et du Rouillon. Il pénètre ensuite dans le magnifique parc de la Courneuve où il va alimenter une série de bassins et de lacs. Le quartier, à l’image de la commune, est une succession de cités dans un environnement moins oppressant que certaines de leurs consœurs de Seine-Saint-Denis.

 

DSCN1390.jpg

 


DSCN1394.jpg

 


DSCN1395.jpg

 

 

 



26/03/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 54 autres membres