FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

GAGNY (juin 2008)

Le Chesnay 

Zone résidentielle récente qui comporte de fort jolies maisons, à l’image de celle au croisement du quai du Chesnay et de la rue d’AngoulêmeLe marché couvert des Amandiers est une jolie réussite architecturale qui se fond intelligemment dans l’univers tranquille qui l’entoure. Entre le quai du Chesnay et le boulevard Louis Daquin, sur toute sa longueur, un mail verdoyant, encadré par deux rideaux d’arbres, marque l’emplacement de l’ancien canal du Chesnay, busé en 1966, qui desservait les carrières de l’Est. 

 

Quai du Chenay 055.jpg

 

Les Abbesses 

Séparé du reste de la commune par la voie ferrée de Paris Est, c’est un coin pavillonnaire paisible bien à l’abri de l’impressionnante carrière Saint Pierre dont les dernières champignonnières ont fermé en 1989. Il développe à présent ses prés et ses bois vers la campagne Seine et Marnaise toute proche. Difficile d’imaginer au vu de l’humble chapelle orthodoxe que c’est le berceau de l’une des plus importantes communautés russes de la région.

 

 

Montguichet

Il faudra un peu patienter pour goûter au charme du futur parc forestier du Bois de L'Étoile, érigé sur la défunte carrière du Milieu. Les prémisses, en pente douce vers la vallée de la Marne, laissent augurer d’un espace vert bien agréable. Limitrophe de Franceville sur le plateau de Montfermeil, le château de Montguichet situé avenue des Verveines vaut essentiellement par son joli parc vallonné.

 

Monguichet 1.jpg
 

Les Collines  

Jouxtant Le Raincy, nous sommes ici dans le domaine, non pas des pavillons, mais des villas, dominant l’ancien lit de la Marne, à l’image de la propriété Baschet, à l’orée de son parc arboré, devenu le parc Courbet, avec massif de fleurs et rotonde.

 

Maison Baschet 2.jpg

 


thumb_Parc Courbet_1024.jpg

 


thumb_Rotonde 2_1024.jpg

 

Sur la crête du coteau, la carrière de l’Ouest, est à présent ceinturée de palissades en interdisant l’accès. On distingue non sans mal quelques entrées d’anciennes galeries taillées dans le gypse.

 

 

Maison Rouge 

Deux étangs glauques et insalubres insérés au milieu des HLM ont donné leur nom au lieu. À deux pas, la promenade de l’aqueduc de la Dhuys est une jolie coulée verte de 27 km qui suit l’aqueduc affleurant depuis Le Raincy jusqu’aux abords de Lagny sur Marne.

 

thumb_(null)_1024.jpg
 

 

Le Centre

L’ancienne gentilhommière, flanquée de deux ailes contemporaines, abrite l’hôtel de ville qui, au verso, se décline en un joli parc arboré avec son kiosque à musique. À peu de distance, le modeste clocher de Saint Germain et son presbytère ont conservé une touche villageoise.

 

Hôtel de Ville.jpg

 


thumb_Parc de la mairie_1024.jpg
   

L’imposant cèdre du Liban abritant de son ombre le monument aux morts communal, jouxte un insolite jardin minéral. Le cardo stratégique de la commune (croisement des nationales 370 et 302) est matérialisé par une agréable fresque murale sur un pignon. 

 

thumb_Jardin insolite_1024.jpg

 

  

Fresque murale.jpg

 


Maison Blanche 

La majeure partie du domaine est restée sur la commune de Neuilly sur Marne, pour se transformer en hôpital. Celle restée sur Gagny a été progressivement lotie, ne gardant de ses origines que le lac de Maison Blanche, fréquenté par les pêcheurs locaux et à l’autre extrémité une orangerie dans un état de délabrement avancé. 

 

thumb_Lac de Maison Blanche_1024.jpg

 


thumb_Maison Blanche_1024.jpg
 

 



23/03/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 54 autres membres