FRANCILIEN-HEUREUX

FRANCILIEN-HEUREUX

SAINT OUEN (mars 2006)

Le Port

"No man's land" industriel avec ses immenses entrepôts, sa centrale électrique, ses gazomètres, l’usine Alsthom. La présence de terrains de sports et de jardins ouvriers à peine visibles au milieu de terrains vagues est donc anecdotique.

 

 

Vieux St Ouen 

L’église de Saint Ouen le Vieil surplombe le cours resserré de la Seine à la hauteur de l’île des Vannes. Autour, belle brochette de barres sociales. Le château est un simple pavillon 18e au milieu d’un modeste parc. Au 27 rue Soubise, dans un univers bâti des plus modestes, on ne s’attend pas vraiment à tomber sur une superbe demeure avec balcons et encorbellements sculptés. 

 

DSCN0285.jpg

  

DSCN0286.JPG

 


DSCN0284.JPG

 


DSCN0283.jpg
 

 

Biron 

C’est le cœur de la ville, puisqu’il abrite le célèbre marché aux puces, avec ses stands d’antiquaires des Marchés Paul Bert, Serpette et Biron, ses fringues branchées au marché Malik, sa brocante originale et ses ferrailleurs au marché Jules Vallès.

  

DSCN0308.jpg

 


DSCN0305.JPG

 


DSCN0304.jpg

 

Michelet 

 

Coincé entre le faisceau des voies ferrées de Paris Nord et le cimetière parisien de Saint Ouen, un habitat assez dégradé semble vivre ses derniers jours à l’ombre des HLM de briques jouxtant le périphérique. Ce n’est pas le mythique mais vieillot stade Bauer qui abrita en son temps les exploits du Red Star, qui va redorer le blason touristique du quartier.



19/03/2020
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres